Correction du nez (rhinoplastie)

Principe de l’opération

Le chirurgien plasticien et le patient ou la patiente examinent ensemble les modifications indésirables au niveau du nez et les possibilités de correction (rhinoplastie). Des photos permettent de tracer le profil envisagé. Les corrections esthétiques les plus courantes sont la suppression des bosses, l’affinement du dos du nez, l’affinement d’une pointe de nez trop large ou le redressement d’une pointe de nez tombante ainsi que le rétrécissement des narines. Si la respiration nasale est entravée, il s’agit d’un problème fonctionnel qui doit être résolu en fonction de sa nature, par la rectification de la cloison nasale, la suppression du cornet hypertrophié dans les conduits nasaux ou le renforcement du cartilage trop faible des ailes du nez. La caisse de maladie ne participe que rarement (sur demande) aux frais d’une correction nasale en cas de problèmes fonctionnels.


Durée de l’opération

2 à 3 heures
3 à 4 heures (dans les cas compliqués)


Anesthésie

Anesthésie générale ou anesthésie locale avec sédation (somnolence).


Séjour en clinique

1 nuit.


Déroulement

Les conduits nasaux seront tamponnés pendant 24 heures, lors d’interventions sur les os nasaux, un plâtre nasal doit être porté durant 1 semaine. Des boursouflures et des ecchymoses peuvent apparaître autour des yeux. Le retrait des fils au niveau de la columelle se fait au bout de 4 à 6 jours, les boursouflures du début diminuent en l’espace de 10 jours ; suivant l’épaisseur de la peau, un gonflement résiduel peut persister pendant plusieurs mois.


Risques

Hématome, infection ; sur-corrections ou sous-corrections : dans 5 à 10 % des cas, de nouvelles corrections sont nécessaires. Les troubles de la sensibilité pouvant apparaître à la pointe du nez disparaissent en l’espace de 6 à 8 semaines.


Période de repos

Travail : 1 à 2 semaines (bureau). Activité exigeant un effort physique : 2 à 3 semaines. Éviter les expositions solaires intenses ou les effets du froid pendant 6 à 8 semaines. Résultat définitif au bout d’1 an.


Résultat

Permanent.


avant / après


Votre médecin
Dr. med. Andreas Tschopp
Dr. med. Andreas Tschopp
Formulaire de contact
Prof. Dr. Daniel F. Kalbermatten
Prof. Dr. Daniel F. Kalbermatten
Formulaire de contact

Autres offres

Correction de la paupière supérieure

La correction de la paupière supérieure figure parmi les interventions les plus fréquentes et les plus « gratifiantes » de la chirurgie plastique et esthétique.

Correction de l’oreille

Les oreilles décollées font partie des anomalies congénitales les plus fréquentes concernant les oreilles. Les personnes touchées ressentent souvent une grande souffrance psychique.

Lifting du front

Les prédispositions personnelles et de façon accrue avec l’âge, les modifications indésirables suivantes peuvent apparaître dans la partie supérieure du visage.

Lifting du front

Les prédispositions personnelles et de façon accrue avec l’âge, les modifications indésirables suivantes peuvent apparaître dans la partie supérieure du visage.

Correction de la paupière inférieure

Un premier examen permet de déterminer si les modifications gênantes au niveau de la paupière inférieure sont dues à des saillies graisseuses, à un relâchement de la peau et des muscles ou à une combinaison de ces facteurs.