Lifting des seins (mastopexie)

Principe de l’opération

Le lifting des seins est envisagé chez les femmes dont les seins ont perdu de leur élasticité et de leur fermeté au fil des années et « tombent ». Le processus de vieillissement naturel est favorisé par les grossesses et les pertes de poids ; la prédisposition au relâchement de la peau joue également un rôle.
Le lifting des seins consiste à repositionner les mamelons trop bas à la hauteur normale et à supprimer la peau distendue. Contrairement à la réduction mammaire, les tissus glandulaires ne sont pas retirés, mais remodelés.

Dans certains cas, les femmes souhaitent augmenter le volume de leurs seins ; le lifting des seins peut alors être combiné avec l’insertion d’implants. L’intervention peut être pratiquée à tout âge, à condition toutefois que la période de croissance et le développement des seins soient achevés (en général à partir de 18 ans).

Les variantes techniques sont similaires à celles employées dans la réduction mammaire : dans le cas d’un surplus de peau important, on utilise la technique classique de la cicatrice en ancre (cicatrice en T inversé) ; chez les femmes jeunes, on appliquera la technique à cicatrice minime de forme droite. À titre occasionnel, le lifting des seins peut également être pratiqué par une incision tout autour du mamelon (technique appelée mastopexie périaréolaire).


Durée de l’opération

2 à 3 heures.


Anesthésie

Générale.


Séjour en clinique

Ambulatoire ou 1 nuit


Déroulement

Le premier changement de pansement et le retrait du drain sont effectués au bout de 1 ou 2 jours, les cicatrices sont ensuite recouvertes par un pansement durant un mois. Pendant ce mois, le port d’un soutien-gorge de sport est indispensable de jour comme de nuit, par la suite uniquement lors d’activités sportives. En général, le fil utilisé est résorbable, ce qui évite d’avoir à le retirer.


Risques

Saignement postopératoire, problèmes de cicatrisation, infection, problèmes de cicatrice (cicatrices chéloïdes, en fonction des prédispositions individuelles) et troubles de la sensibilité au niveau du mamelon qui sont généralement réversibles.


Période de repos

Travail : 1 à 2 semaines (bureau). Activités exigeant un effort physique/sport : éviter les expositions solaires intenses durant 4 semaines et les effets du froid durant 6 à 8 semaines. Le résultat définitif intervient au bout de 6 à 12 mois.


Résultat

10 ans au moins, mais généralement permanent : le lifting des seins permet de modifier durablement la taille et la forme de la poitrine. Cependant, au fil des années, le processus de vieillissement naturel, les fluctuations pondérales et le centre de gravité se répercutent sur la forme des seins. Dans ce cas, une seconde intervention peut contribuer à rajeunir une nouvelle fois l’aspect de la poitrine.


avant / après


Votre médecin
Dr. med. Andreas Tschopp
Dr. med. Andreas Tschopp
Formulaire de contact
Dr. med. Hyunju Kim Haemmig
Dr. med. Hyunju Kim Haemmig
Formulaire de contact
Prof. Dr. Daniel F. Kalbermatten
Prof. Dr. Daniel F. Kalbermatten
Formulaire de contact

Autres offres

Reconstruction mammaire

Ces dernières années, la mastectomie avec conservation de l’étui cutané a permis d’obtenir une amélioration considérable des résultats de reconstruction.

Augmentation mammaire

De nombreuses femmes désirent aujourd’hui avoir des seins plus volumineux et plus rebondis. Les motivations sont multiples.

Augmentation mammaire

De nombreuses femmes désirent aujourd’hui avoir des seins plus volumineux et plus rebondis. Les motivations sont multiples.

Augmentation mammaire

De nombreuses femmes désirent aujourd’hui avoir des seins plus volumineux et plus rebondis. Les motivations sont multiples.

Réduction mammaire

La réduction mammaire consiste à enlever du tissu mammaire, à remonter le mamelon vers le centre du sein et à remodeler la poitrine autour du mamelon.

Correction des cicatrices

Selon l’emplacement, leur taille ou leur couleur, les cicatrices peuvent être voyantes et perçues comme dérangeantes. Par ailleurs, une cicatrice peut se déchirer et provoquer des plaies chroniques.